Déchet mon amour

Déchet mon amour

 

Un état des lieux brut et poétique du déchet dans la nature.

 

Ces paysages sont surtout traités avec une approche macroscopique.

Il n’y a aucune mise en scène, pour livrer à l’œil une image la plus réaliste possible.

 

Seul le point de vue est réfléchi pour offrir une dimension esthétique.

J’ai cherché à montrer l’esthétisme dans la pollution, un parti pris à contre-courant de notre société et de son politiquement correct.

 

Une sorte de poème visuel provocateur et ironique.

 

L’Homme n’est jamais visible mais son geste polluant est encore palpable ; la vision du déchet qu’il abandonne derrière lui résonne en nous, touche notre rapport aux gestes banals du quotidien.