Usure


Ce travail est une collection d’objets abandonnés par l’homme à l’usure du temps.

En premier lieu, j’ai été amenée à photographier les objets issus du travail agricole, tels

des barils, des cageots, des clôtures.

Dans un second temps j’ai effectué mes prises de vue dans des cimetières, où je me suis intéressée aux concessions en état d’abandon. J’ai alors photographié des stèles, des plaques souvenirs, des pierres tombales. Dans ce contexte, la symbolique de l’usure et de l’abandon a pris force.

 Par choix, j’ai voulu rendre les objets non- identifiables, en utilisant la macroscopie. J’ai voulu rendre l’effet d’usure en terme de matière, pour donner vie à mes images en tant qu’œuvres plasticiennes et rendre incertain la distance de prise de vue (10cm ou 10km ?)

 


http://carolinesicart.e-monsite.